Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • LOBBYING : au-delà de l’enveloppe

    Pourquoi tant de bruit soudain dans le monde feutré de la corruption ? Pourquoi media et politiques enflent-ils chaque jour la masse d’articles, de reportages ou de déclarations concernant les “affaires” ? La “publicité” faite au phénomène atteint des proportions inégalées à ce jour. Rarement pourtant les media se posent la question du “pourquoi on en parle”. Et lorsqu’ils (...) Voir les détails
    ?
  • ASSIETTE SALE (L’)

    L’Assiette sale montre les conditions d'existence de quelques-uns des 5000 ouvriers agricoles saisonniers étrangers qui font vivre l’agriculture du département des Bouches-du-Rhône. C'est l'occasion de réfléchir sur l’esclavage moderne, sur les excès de l’agriculture intensive et le rôle de la grande distribution. Mais une autre question est soulevée : n'existe-t-il pas des (...) Voir les détails
    ?
  • SILENCE DANS LA VALLÉE

    Octobre 2006. Détenue depuis 1919 par la famille Dury, Thomé-Génot, la dernière grande forge de Nouzonville (Ardennes), disparaît. Une mauvaise gestion a entraîné un dépôt de bilan, suivi d'une reprise par un fonds d'investissement américain qui a pillé l'entreprise, avant de la mettre en liquidation judiciaire. Marcel Trillat filme tous les acteurs d’un univers anéanti par (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER