Voir&Agir

L'association

Le cinéma documentaire est une fenêtre ouverte sur le monde. Il est un instrument indispensable pour appréhender le réel, trop souvent réduit à sa représentation médiatique ou à une forme journalistique.

Pourtant, le cinéma documentaire peine à atteindre le public.

C’est pour faciliter la rencontre entre un film et son public que VOIR&AGIR a choisi de se constituer en réseau alternatif de diffusion, avec :

UNE SÉLECTION DE FILMS DOCUMENTAIRES
ET DES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Rendez-vous

Pas d'évènements prévus pour les jours à venir.

Les films

  • SILENCE DANS LA VALLÉE

    Octobre 2006. Détenue depuis 1919 par la famille Dury, Thomé-Génot, la dernière grande forge de Nouzonville (Ardennes), disparaît. Une mauvaise gestion a entraîné un dépôt de bilan, suivi d'une reprise par un fonds d'investissement américain qui a pillé l'entreprise, avant de la mettre en liquidation judiciaire. Marcel Trillat filme tous les acteurs d’un univers anéanti par (...) Voir les détails
    ?
  • EMPLOI DU TEMPS (L’)

    Le travail d’aujourd’hui est devenu une véritable arène où se disputent des rapports de pouvoir apparemment soustraits de toute éthique. Un employeur peut-il demeurer loyal envers ses employés ? Que penser des chefs d’entreprises lorsqu’ils justifient les licenciements massifs par la concurrence ? Le film propose une réflexion sur les transformations de notre système (...) Voir les détails
    ?
  • FEMMES DE LA BRUKMAN (LES)

    L’usine Brukman est sans doute l’exemple le plus édifiant des nombreuses expériences d’autogestion en Argentine. En 2001, pendant la crise financière argentine, les ouvrières de cette manufacture de vêtements occupent leur usine désertée par les patrons et continuent la production sur le modèle autogestionnaire. Ces simples couturières font alors de Brukman non plus le nom (...) Voir les détails
    ?
DVD disponibles à l’achat
pour deux types de public et d’usage :

Soit pour un usage strictement privé
dans le cadre restreint du "cercle de famille"

Soit pour une "diffusion publique"
réservée aux associations et institutions.

L’association VOIR&AGIR encourage la pratique citoyenne des projections- débats, mais elle appelle également au respect des auteurs-réalisateurs et producteurs indépendants de documentaires sans lesquels il n’y aurait pas de pluralité d’expression. FERMER